Lorsque j’ai effectué ma toute première séance de dédicaces, j’avais réfléchi à quelques formules à écrire sur la page de garde des livres pour les enfants. Je m’étais également entraîné à dessiner rapidement la tête de la Petite Souris pour enjoliver ma dédicace. Mais il y a une chose à laquelle je n’avais pas réfléchi, c’était la signature à laisser au bas de la page. Quand vint le moment de signer pour la première fois, ma main dessina instinctivement le signe ci-dessous en trois coups de plume.

signature auteur jeunesse

Il s’agit en fait de la marque que j’avais l’habitude d’employer lorsque je pratiquais la sculpture sur bois. Je faisais partie d’un atelier nommé Espace Brueghel qui rassemblait des passionnés du bois. Il y avait au sein de ce groupe, un bel esprit d’échange et d’entraide. Quand tout le monde se mettait au travail, il y avait des morceaux de bois et des outils éparpillés un peu partout. C’est pour cela que chacun marquait ses outils. Sur le manche de mon maillet ainsi que sur ceux de mes gouges et ciseaux à bois, j’avais gravé ce signe distinctif.

Je l’utilisais aussi pour signer mes sculptures une fois qu’elles étaient terminées, à la manière des tailleurs de pierre du moyen Age qui marquaient leurs pierres pour ensuite être payés de leur travail de tâcheron. Ce mot n’est pas très élégant et a même pris un sens quelque peu péjoratif. Heureusement, ce mode de rémunération n’existe plus beaucoup dans le monde du travail actuel. Sinon, ce serait la ruine pour certains qui, avec leurs bullshit-jobs, ne produisent rien d’autre que du vent et des tâches inutiles à la société 😉

Dans notre atelier, certains marquaient leurs outils de leurs initiales alors que d’autres utilisaient un petit sigle. Pour ma part, j’ai fait un mix des deux en mêlant les lettres de mes initiales pour créer un signe qui me serait propre. Le F à l’envers se croise avec le P pour constituer un X.

Signature originale d'un auteur

J’avais eu cette idée après m’être rendu compte que finalement, des personnes ayant comme initiales FXP, il y en a beaucoup. Il y a même un François-Xavier Poulain qui habite dans la ville à côté de chez moi.

Il est vrai qu’au premier coup d’œil, cela ne ressemble pas à une signature classique. Il arrive souvent que des personnes me disent « Vous avez oublié de signer ! ». Et bien non, j’ai simplement une signature un peu particulière. Je ne l’utilise que pour mon travail artistique. Je doute que mon banquier apprécie de me voir signer des chèques avec ce qu’il pourrait considérer comme un gribouillis ou au mieux un graffiti 😊

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Menu